La méthode Agile Scrum

Par Emilie LEBRUN19 janvier 2012

Chez Whodunit, on est agile.
Non, nos développeurs ne sont pas des pros du jonglage. 🙂
Non, notre D.A. ne maîtrise pas le grand écart facial (en vrai si mais ça n’a rien à voir). Non. Simplement, en accord avec notre volonté de faire de la satisfaction réelle des besoins du client notre atout, il nous fallait être capable de réactivité et d’adaptabilité dans notre gestion de projet.

 

Pour ce faire, nous nous sommes tournés vers les méthodes agiles en choisissant d’employer plus particulièrement la méthode SCRUM pour le développement de nos projets.

 

Pourquoi ? Parce que SCRUM place l’humain au centre de la méthodologie, ce qui correspond bien à l’esprit Whodunit. Le client intervient tout au long du processus de création (il peut donc ajuster ses demandes, suivre ce qu’il se passe) et l’équipe travaille en collaboration (les tâches sont réparties entre les individus, en fonction des aptitudes de chacun et en communiquant beaucoup). Et aussi parce que cette méthode  est idéale pour un usage au sein d’une petite équipe et qu’elle est aisée à mettre en place d’un point de vue pratique.

 

L’application de SCRUM nous a permis de raccourcir les délais de production, de favoriser la communication entre les membres de l’équipe, entre l’équipe et le projet, et entre le projet et le client, et d’avoir un produit final qui correspond au plus près aux besoins du client.

 

Pour en savoir plus :
sur les méthodes agiles

sur SCRUM

Emilie LEBRUN

Auteur Emilie LEBRUN

Dirigeante fondatrice de l'agence Whodunit

Tous les articles de Emilie LEBRUN

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.